Dans Bon à savoir

Pourquoi certains réussissent plus souvent que les autres ?

En voilà une question qui donne à réfléchir !

Tout d’abord, si vous comprenez en quoi suivre une recette à la lettre vous permet de réussir votre gâteau à tous les coups, vous comprenez pourquoi une méthode respectée peut vous aider à atteindre vos objectifs.

Eh bien la solution réside dans ce principe!

Effectivement, les personnes qui réussissent plus souvent que les autres ont fait en sorte que le dépassement d’eux-mêmes soit un quotidien.C’est-à-dire, qu’ils ont inscrit dans leurs modes de fonctionnement, le fait de répéter les actions qui les ont fait réussir.

Comment faire pour y arriver aussi ?

Comme dans une recette, il y a des étapes à respecter :

  1. Sortir de sa zone de confort
  2. Surmonter ses peurs et ses craintes
  3. S’informer et apprendre
  4. Valider les nouvelles aptitudes

Pour sortir de sa zone de confort, il faut tout d’abord savoir de quoi elle est composée.

Que faites-vous (savez-vous faire) facilement?

C’est en répondant à cette question que la délimitation de la zone de confort se fait.

Une fois que cette zone est connue, il est vrai qu’en sortir devient périlleux. C’est là que vous entrez dans la zone de peur.

La volonté d’aller de l’avant est présente mais les doutes, les questions sans réponses, les craintes suivent le pas : « vais-je y arriver? », « je vais perdre mon temps », « je n’en suis pas capable », « c’est trop compliqué », « et si… ». Il faut apprendre à passer outre. L’inconnu fait naturellement peur et il ne faut pas en avoir honte.

Parfois, la volonté est plus forte que la peur et c’est à cet instant que la phase de recherche d’informations survient. D’ailleurs, réduire l’écart entre ce que vous ignorez (l’inconnu) et ce que vous connaissez (votre savoir), vous permet de réduire d’autant vos doutes. C’est ce qu’on appelle la zone d’apprentissage. Cette zone où toutes les nouvelles choses, les conseils, les techniques et les compétences qui n’ont pas été acquis avant sont appris et compris.

Ce qui nous emmène à la dernière zone, celle de la croissance. C’est la mise en application de tout ce qui a été appris. Cette nouvelle zone devient dès son acquisition votre nouvelle zone de confort.

On parle également de « dépassement de soi » ou de « repousser ses limites ».

Comprenez que sortir de sa zone de confort une 1 ère fois doit être une impulsion, un tremplin, qui s’intègre dans une nouvelle démarche.
La démarche de continuellement aller de l’avant en osant, en affrontant, en apprenant et en comprenant.

Notez ici que l’objectif est d’agrandir votre zone de confort et d’inscrire cette quête de mieux « savoir-faire » et mieux « savoir-être » comme étant votre nouveau « savoir vivre« .

Vous entrez alors dans une quête d’amélioration continue et de ce que j’appelle le cycle de la réussite.

Lucia

Articles récents

Laisser un commentaire

dix-sept − neuf =